Gandi simple hosting : astuces ssh

Si vous avez un virtual hosting chez Gandi, il est possible que vous ayiez parfois envie de vous y connecter en SSH. Hélas, pas de couleurs, terminal bloqué à 80 colonnes, et comment puis-je configurer mes raccourcis favoris ou paramétrer mon prompt ? Où est donc le .bashrc ?

Ce petit tutoriel vous explique comment paramétrer votre virtual hosting chez Gandi, de façon à le rendre un peu plus utilisable. C’est un recueil d’astuces que j’ai pu trouver en tatonnant. C’est du bricolage, mais c’est mieux que rien.

Point de .bashrc … ou presque.

Je suis infoutu de trouver comment créer un fichier .bashrc dans lequel mettre mes configurations et alias favoris. Il est impossible d’écrire à la racine, donc, à première vue, pas de .bashrc possible.

Voici l’astuce :

  1. créez votre .bashrc où vous pouvez (moi je le mets dans /home/.bashrc)
  2. une fois que vous êtes connecté, la première chose à faire : tapez
     . home/.bashrc

Et voilà, votre .bashrc est chargé. (n’oubliez pas le . avant home)

Bien sur, c’est saoulant de devoir taper celà à chaque fois que vous vous connectez sur votre instance virtual hosting chez Gandi, mais c’est le prix à payer pour avoir accès à tous vos raccourcis favoris.

A titre d’exemple, voici mon .bashrc

# the usual alias to get directory lists
alias ll='ls -alFh --color=auto'
alias la='ls -A --color=auto'
alias l='ls -CF --color=auto'
alias last='ls -alFht --color=auto'
alias lk='ls -alFh --group-directories-first --color=auto'
# alias to have a pretty prompt
PS1='\[\e[0;97m\]\t \[\e[1;32m\]\u\[\e[0;32m\]@\h \[\e[1;33m\]\w \n\[\e[0;97m\]\$\[\e[0m\] '
# alias to edit the crontab with nano
alias croneditnano='export VISUAL=nano; crontab -e'
# alias to search inside the current folder's files
function search() {
 grep -rni --exclude-dir=\.svn --exclude-dir=\.idea $1 . ;
}

Ah bah c’est pas si mal. On retrouve nos jolis listings en couleur, un joli prompt avec retour à la ligne qui nous permet d’utiliser au maximum les 80 colonnes de notre terminal, l’édition de la crontab avec nano (j’ai jamais encaissé vi) et une petite fonction pour faire des recherches faciles sur le contenu de tous les fichiers se trouvant à l’intérieur du répertoire courant.

Agrandir le terminal

Le terminal par défaut est un peu étriqué : 80 colonnes sur 24 lignes. Quand on avait tous des 14 pouces, on trouvait ça normal, mais ça, c’était l’internet de l’époque. A l’aire des écrans Ultra HD, on a un peu perdu l’habitude.

Ajoutez donc ceci dans votre .bashrc :

# pour agrandir le terminal
COLUMNS=160;
LINES=80;
export COLUMNS LINES;

Et vous voilà avec un terminal de 160 colonnes sur 80 lignes !!!

On respire un peu mieux.

À propos de Stéphane Le Solliec

Développeur web.
Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.